l'enfancePrague, octobre 1950 : c'est à quatre heures et demie du matin que la police débarque chez le docteur Fink pour l'arrêter.
Sous les yeux de son fils Jonas, sans donner aucune explication à Madame Fink. Les mois passent, l'épouse du docteur frappe désespérément à toutes les portes, cherchant à savoir où est son mari : il serait accusé d'activités contre-révolutionnaires. Les nouvelles consignes du Parti sont appliquées partout : au lycée, il n'y a plus de place pour "les enfants des bourgeois réactionnaires". À treize ans, Jonas Fink doit comprendre qu'on l'a à tout jamais privé de son enfance.

Source : babelio.com